ACCUEIL  |  SYNOPSIS  |  UN CASTING PRESTIGIEUX  |  ETHNOMUSICOLOGIE  |  LA PRODUCTION  |  VIDÉOS  |  CONTACT

ETHNOMUSICOLOGIE - MAROC

Le Maroc

Au Maroc, nous avons rencontré d'une part, des musiciens issus d’une culture de musiques Berbères et d'autre part, de traditions du violon Arabo Andalou.
Lors du concert de Didier LOCKWOOD au Festival de Musiques Sacrée de Fès, nous sommes allés à la rencontre de violonistes traditionnels. Les questions étaient centrées principalement autour de la pratique des quarts de ton mais également sur les tempos.


Didier questionne de façon pédagogique et technique les musiciens afin qu’ils expliquent l'essence de l'introduction des quarts de ton dans la mélodie, leur signification et leur trace ethnique.




Nous découvrons alors que la technique du violoniste dans l'introduction des quarts de ton entraîne une virtuosité telle qu'elle implique une profonde imprégnation dans l'apprentissage. C'est un peu comme un accent dans le langage parlé. Comme nous reconnaissons l'accent méridional dans la prononciation du langage parlé, le violoniste des cultures nord-africaines reconnaît l'accent du violoniste dans l'expression des quarts de ton et peut en définir l'origine géographique.

Visionner un extrait : http://www.dailymotion.com/video/xbc3np_violons-du-monde-maroc-didier-lockw_music


Tous les Violons du Monde © 2015